AGENDA

Tout l'agenda

poivron rouge  pt

POIVRON DE LAGNES : Remise des plants

le 29/04/17

PROJET DE REHABILITATION DU « CARRE DE LAGNES »

LES PLANTS SERONT REMIS AUX PERSONNES QUI LES ONT RESERVES
LE SAMEDI 29 AVRIL DE 10H A MIDI
PLACE DE LA MAIRIE

Dans les années 50-60, le « Carré de LAGNES » était cultivé sur les terres de LAGNES par de nombreux producteurs.
Entre 1950 et 1970, il était produit chaque année plusieurs dizaines de tonnes de ce poivron sur les terres de LAGNES, à destinations principales de Nice et Perpignan.

Complètement endémique de la commune, si cette variété a dominé le marché au niveau national à une époque, elle le doit à ses caractères exceptionnels:
- Son poids peut varier de 300 Gr jusque à 1 Kg
- L’épaisseur et la tenue de sa chair en permet une vaste panoplie d’utilisation culinaire très diverse : consommé cru ou cuit, ce légume garde son goût d’une finesse
incomparable en salade, confit à l’huile d’olive ou au vinaigre, frit ou en « ratatouilles »…

Malheureusement, rares sont les terroirs qui lui conviennent pour se développer correctement. Il se trouve que celui de LAGNES lui est particulièrement propice.
Il est très capricieux (sensible) vis à vis de certaines maladies qui l’attaquent presque fatalement et nécessite par conséquent une attention très contraignante de la part du jardinier qui le cultive et doit l’observer au quotidien pour intervenir immédiatement en fonction du comportement de la plante, sous peine de mort de celle-ci…!

Sa culture prit fin dans les années 70. Les raisons de sa disparition sont multiples:
- arrivée sur le marché de nouvelles variétés hybrides plus résistantes aux maladies et adaptées à la culture en serre.
- nécessité pour les exploitations agricoles d’optimiser le rendement des heures travaillées en fonction de pression fiscale de cette filière. (Sa culture nécessite de la main d’œuvre : tuteurage, paillage, arrosage…)
- exigence des transporteurs (expéditeurs) qui ne veulent plus que des articles normalisés (calibres, dimensions, poids …etc.)
- ouverture des frontières à l’importation, qui permet à la Grande Distribution naissante de proposer ce légume sur une période de l’année beaucoup plus large.
- demande des consommateurs qui avaient tendance à prioriser l’apparence par rapport au goût dans leur acte d’achat.

En 2011, à l’initiative de M Georges de Valence, conseiller municipal, la commune, avec le soutien du Parc Naturel Régional Naturel, a décidé de faire « renaître » ce beau produit.

Un groupe de volontaires, avec pour objectif de mener à bien une première production de ce légume, s’est ainsi mis au travail.

Le 15 février 2011, l’INRA a remis au groupe 3 échantillons de 50 graines, bien identifiés, correspondant à 3 lignées pures et homogènes, distinctes mais excessivement proches en terme d’appellation géographique.

Les premiers semis ont été effectués en mars 2011.

Les précieux plants ont ensuite été confiés pour leur mise en culture à des agriculteurs du territoire et à des jardiniers amateurs.

Cette première plantation a permis de constater les excellentes performances de cette variété ancienne, la récolte fut généreuse.

De 2012 à 2015, de nouvelles plantations ont été effectuées. L’objectif était d’identifier à l’issue de ces 3 années, la lignée qui se rapprochait le plus fidèlement de la variété « Carré de Lagnes » par la mise en culture de 7 accessions conservées par le Centre de Ressources Génétiques du piment/poivron de l’INRA.

En 2012, le GRAB (Groupement de Recherche en Agriculture Biologique) retient la variété « Poivron Carré de Lagnes » pour faire partie des 10 variétés maraîchères endémiques régionales à valoriser dans le cadre du projet ALCOTRA.

La culture des poivrons a été assurée durant ces 3 années de sélection par des agriculteurs locaux, des agriculteurs « bio » sélectionnés par le GRAB, la station expérimentale de l’INRA, et les jardiniers amateurs.
Après les notations techniques relevées par les scientifiques en cours de croissance, un protocole de « sélection participative » a été mis en place afin d’identifier à l’issue de chaque récolte les 3 accessions se rapprochant le plus de la variété d’origine « Carré de Lagnes ».
Le jury de ces « sélections participatives » était composé d’anciens producteurs de la variété (« mémoire » du fameux poivron) d’agriculteurs, d’adhérents de l’association des « Vieux Vergers de Lagnes », de consommateurs, avec l’aide technique de l’INRA, du GRAB, et du Parc du Luberon.

La dernière eut lieu le 1er octobre 2015.

Toutes les données physiques et techniques enregistrées depuis le début des essais ont été compilées par les acteurs scientifiques de ce projet (INRA et GRAB), et l’heureux élu a enfin été nommé.

Lagnes a enfin retrouvé son poivron, avec ses caractéristiques originelles : goût, forme, couleur, rusticité, précocité, vigueur, hauteur de plante…etc.

Depuis 2016 : Le Collectif des Planteurs du Poivron de Lagnes (CPPL) travaille à son homologation variétale officielle et à son inscription au catalogue des graines certifiées.

Pour la 7ème année consécutive, le collectif organise une distribution gratuite de plants, réservée aux jardiniers LAGNOIS.

news distrib closes