En conséquence de la sortie du Royaume-Uni de L’Union Européenne, les ressortissants britanniques sont radiés des listes électorales complémentaires européennes et municipales françaises, à compter du 1er février 2020.
Leur participation au scrutin et leur candidature ne seront pas acceptées.