Le Vaucluse fait partie des 57 départements classés en alerte rouge sur la carte 2020 de la présence du moustique tigre en France.

Particulièrement nuisible, le moustique-tigre est un vecteur potentiel de maladies virales comme le chikungunya ou la dengue. Il se distingue par sa très petite taille et par ses rayures blanches sur les pattes. Il vit et se développe dans de petites quantités d’eau stagnante et ne se déplace que dans un rayon de 25 à 50 mètres autour de son lieu de naissance, donc celui qui vous pique est né chez vous !

Le moyen le plus efficace pour freiner la reproduction des moustiques-tigres est donc de couvrir ou supprimer toutes les zones d’eau stagnante (ex : seaux, vases, soucoupes, fûts, citernes, écoulements de gouttières, pneus, jeux…) : pas d’eau stagnante, pas de moustiques !

Contre les piqûres, les mesures de protection personnelle sont simples :

  • privilégier les vêtements amples et couvrants,
  • utiliser des produits répulsifs (avec précaution pour les enfants et les femmes enceintes), sachant qu’ils ne permettent pas d’éliminer durablement les moustiques,
  • utiliser des moustiquaires.

Consultez le dépliant d’information publié par l’ARS

Check-List moustique tigre
epidemie-dengue-chikungunya-zika-france-metropolitaine