LE MOT DU MAIRE

Allocution de Claude SILVESTRE lors de l’installation du Conseil Municipal le 23 mai 2020

« Mesdames, messieurs, chers collègues,

J’éprouve aujourd’hui une nouvelle et très forte émotion, permettez-moi de vous adresser ces quelques mots.

La confiance que vous venez de m’accorder en m’élisant Maire me place désormais face à l’immense tâche à accomplir pour nos concitoyens. Beaucoup a déjà été fait par mon prédécesseur.
Je veux rendre ici, publiquement, un hommage appuyé à mon ami ROBERT DONNAT, pour les 49 années dont 25 en tant que maire, qu’il a consacrées à équiper et moderniser la commune de Lagnes, et à améliorer sans relâche le bien-être de ses habitants. Très grand merci ROBERT.

Malgré la séance à huis-clos, je me dois de remercier particulièrement aussi 2 compagnons de route, absents ce jour, Mme Christiane CLAUZON et Mr Jean Pierre LEROUX dont j’ai pu apprécier la gentillesse, le dévouement et l’efficacité. Notre collaboration et notre amitié sont pour moi inoubliables.

…/…

Bienvenue sur le site de Lagnes

Madame, Monsieur,

Que vous soyez résidents permanent, temporaires ou simplement de passage, soyez les bienvenus sur le site de la commune de Lagnes.

Ce site répondra aux attentes de toutes celles et tous ceux qui veulent être informés de la vie municipale, des services, de la vie associative et d’une manière générale de tout ce qui fait la vie de la commune…

LE MOT DU MAIRE

Lagnoises, Lagnois, Je m’apprêtais ce samedi 21 mars à céder mon écharpe à mon premier adjoint Claude Silvestre. Mais, à crise exceptionnelle, mesures exceptionnelles, le gouvernement a décidé de suivre les préconisations du conseil scientifique en reportant...

LE MOT DU MAIRE

Chères lagnoises, chers lagnois Je vous rappelle l’invitation à la cérémonie des vœux pour 2020. J’aurai le plaisir de vous recevoir et de vous souhaiter la bonne année, mais aussi de vous remercier de la confiance que vous m’avez témoignée durant ces nombreuses...

LE MOT DU MAIRE

Chères lagnoises et chers lagnois. Une année qui passe : rien de plus banal, rien de plus automatique, de plus inévitable, et pourtant, même le plus blasé d’entre nous ne peut s’empêcher de voir dans cette arrivée d’une nouvelle année un germe d’espoir, l’émergence...